Etape 11 : Hidden Valley – Yak Kharka




Informations techniques sur l’étape :

Durée de marche : 8 h 45 min
Dénivelé positif cumulé : 345 m
Dénivelé négatif cumulé : 1222 m

Carte de l’étape

Courbe de dénivelé

Courbe de dénivelé de l'étape 11 du trek du tour du Dhaulagiri : Hidden Valley - Yak Kharka

Courbe de dénivelé de l'étape 11 du trek du tour du Dhaulagiri : Hidden Valley - Yak Kharka

Description de l’étape :

5h du matin : Aïe, il fait -12°C dans la tente donc nous supposons que la température extérieure est descendue au minimum à -15°C pendant la nuit. Nous n’avons vraiment pas envie de sortir de nos duvets dans lesquels nous avons bien chaud. C’est à contre cœur que nous en extirpons pour affronter le froid extrême : on a rarement eu aussi froid de notre vie. C’est simplement un calvaire d’enfiler ses chaussures de marche : on met bien 5 minutes pour chaque chaussure.

La première chose que nous faisons c’est faire chauffer de l’eau pour prendre un bon petit déjeuner et remplir nos gourdes. Pendant que l’eau chauffe nous avons tout le temps de plier les affaires. En effet, la neige met extrêmement longtemps à chauffer à 5100m d’altitude. Le petit déjeuner est un vrai bonheur et nous réchauffe. Tout en déjeunant, nous en profitons pour repérer le Thapa Peak et en déduire le Thapa Pass. Ce n’est pas évident étant donné toutes les montagnes qui nous entourent.

Quand nous regardons en direction du chemin (nord-est-est), il y a une colline (visible sur les images satellites de la carte de l’étape). Nous hésitons entre passer au dessus ou en dessous. Nous choisissons de monter car de toute manière le Thapa peak est plus haut. Nous nous rendrons compte que ce n’était pas le meilleur itinéraire. En effet, il est préférable de passer en dessous de la colline car le chemin est plus court et plus facile. Dommage pour nous 🙂

Nous suivons des cairns mais ce ne sont pas les bons et ils nous font monter beaucoup trop haut. Ce doit être ceux pour l’ascension du Tukuche peak. Nous apercevons quelques cairns plus bas et retrouvons enfin le bon chemin. Plus haut le chemin est totalement recouvert de neige et aucun cairns à l’horizon: nous décidons donc de sortir notre botte magique!

Comme nous vous l’avons signalé la carte n’est pas juste (30km d’écart). Nous ne pouvons donc pas faire confiance aux coordonnées pour nous diriger avec le GPS. Aussi la veille nous avions fait des extrapolations entre les informations de la carte et quelques relevés GPS faits au fur et à mesure du trek. A partir de tous ces éléments et du repérage des différentes montagnes que nous avions fait avant notre départ au Népal (au cas où nous ayons à utiliser la boussole), nous avons pu nous assurer que nous ne nous trompions pas de col. Après quelques heures de marche dans la neige, nous arrivons en haut du Thapa Pass marqué, comme le French Pass, par des drapeaux. Ce n’est pas sans mal, car tout comme hier, la fatigue commence à se faire vraiment sentir surtout que nous n’ avons pas quitté les 5000m. On ne le sait pas encore mais on ne va pas les quitter tout de suite!

La vue du Thapa Peak est magnifique. En effet, on voit l’Hidden Valley et la chaîne des Annapurnas. Sur le Thapa Peak, des cordées redescendent: nous ne serons pas seuls sur le chemin du retour jusqu’à Marpha.

Nous subissons un coup dur. En effet, nos poches à eau ont gelé. nous nous débrouillons au cours du chemin pour faire fondre de la neige mais malheureusement nous souffrirons tout de même de la soif.

Le chemin est très bien marqué. Lors de la descente plutôt douce, nous croisons les deux camps d’altitude du Thapa Peak. Nous y rencontrons des touristes qui ont pour certains fait l’ascension du Thapa Peak avec leur guide (les cordées que nous avons vues de loin un peu plus tôt). La progression est très lente et exténuante. En effet, nous marchons à 5000m dans la neige et régulièrement nous nous enfonçons jusqu’aux hanches car la neige commence à fondre. On n’en voit pas la fin. La carte nous dit que nous devons redescendre mais elle est fausse. Nous resterons entre 5100 et 5000 m pendant plus de 4h. Heureusement nous avons une vue extraordinaire sur les Annapurnas

Enfin la descente et quelle descente !

Le chemin n’est plus clairement visible mais nous savons que l’on doit descendre. En effet, nous sommes, comme écrit sur la carte au niveau des labyrinthes de chemins creusés par les Yaks (« maze of yak trails »). Il commence à se faire tard et nous aurons juste le temps d’atteindre Yak Kharka et de monter la tente avant la tombée de la nuit. Nous aurons quand même la chance de voir le coucher de soleil embraser les Annapurnas.

Une fois la tente montée, nous prenons le temps de discuter avec les personnes que nous avons rencontrées ce matin vers le Thapa peak: ceux-ci nous expliquent qu’ils ont fait le tour des Annapurnas et gravit le Thapa peak.
Leur guide nous offre café et thé quel plaisir de pouvoir enfin se désaltérer. Nous aurons ainsi l’occasion de pouvoir échanger avec lui sur le trek du Dhaulagiri; trek qu’il a déjà fait.
Cette journée a été épuisante. Nous nous couchons sans manger. On se rattrapera largement demain.

Photos de l’étape :

Données GPS

28.789558483.54673085114
28.796216283.56415985069
28.796219583.56795845103
28.796554883.57144735167
28.796649183.57922825248
28.792484383.58583775156
28.791683483.58664975152
28.788470483.58836345144
28.783658383.59598485028
28.78075583.6014995016
28.779484883.60439195018
28.778250483.60985174982
28.777631783.61073554982
28.776661683.61323174982
28.77623183.61454214989
28.775785483.61666884973
28.773896583.61974654941
28.771608183.62319124931
28.771341983.62553844911
28.770145283.62725654925
28.769423183.62862774916
28.768609683.62996984918
28.764544883.63501344939
28.761608983.63668344865
28.755916583.64178954563
28.754676283.64609034389
28.754263483.6464414364
28.756351683.65021834269

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This