Etape 8 : Camp de base des Italiens – Camp de base du glacier




Informations techniques sur l’étape :

Durée de marche : 4 h 35 min
Dénivelé positif cumulé : 695 m
Dénivelé négatif cumulé : 124 m

Carte de l’étape

Courbe de dénivelé

Courbe de dénivelé de l'étape 8 du trek du tour du Dhaulagiri : Camp de base des Italiens – Camp de base du glacier

Courbe de dénivelé de l'étape 8 du trek du tour du Dhaulagiri : Camp de base des Italiens – Camp de base du glacier

Description de l’étape :

A partir de maintenant notre trek va se dérouler exclusivement dans la haute montagne. Nous partons très tôt le matin pour deux raisons. En effet la descente sur la moraine, nous semble plus aisée sur un sol gelé et donc plus stable. De plus sur cette étape, il y a des risques de chutes de pierres ce qui se confirmeront.

Nous entamons cette journée avec la descente le long de la moraine que nous avons observée la veille. Nous remontons ensuite en face et marchons pendant une heure pour arriver au camp de base des japonais qui est fermé car en rénovation. Le passage marqué comme dangereux ne l’est pas réellement, il peut par contre être délicat en cas de mauvais temps. On marche ensuite dans une gorge le long d’une rivière gelée. Les montagnes qui nous entourent sont magnifiques. Puis on commence à marcher sur le glacier qui est recouvert de pierres, gravats. On passe très près des montagnes et on entend régulièrement des cailloux tomber, ce qui n’est pas très rassurant. On monte ce qui pourrait correspondre à deux « collines » formées par les gravats puis on arrive au camp de base du glacier. Il se trouve à gauche du chemin et il est constitué d’emplacements entourés de petits murets de pierres. Il y a aussi des paniers qui servent de poubelles.

Nous nous y arrêtons pour y passer la nuit.

La fatigue et le manque d’oxygène se fait sentir. Le moindre effort nous épuise plus que d’ordinaire et ajouter quelques pierres pour consolider le muret n’est pas si facile qu’il pourrait l’être habituellement.

Pour l’eau nous avons trouvé à nous ravitailler dans une petite cuvette à proximité mais attention à ne pas descendre trop bas car il est toujours risqué de marcher au niveau des crevasses du glacier.

Au cours de la journée, nous verrons un des deux israéliens (qui avaient pris un jour d’avance) faire demi-tour. En effet, il nous expliquera qu’il a passé la nuit au camp de base du Dhaulagiri où il a vécu la nuit la plus froide de toute sa vie. Il a passé la nuit avec l’ensemble de ses affaires sur lui. Il est même allé jusqu’à enfiler son sac à dos au niveau des jambes. Cette anecdote anodine montre qu’il ne faut pas négliger le matériel de couchage dans une telle expédition. De plus, il a eu l’intelligence de faire demi-tour car il aurait eu encore plus froid au camp de l’hidden valley.

Photos de l’étape :

Données GPS

28.692427683.43783453660
28.700682383.43801463747
28.715682883.43963883841
28.722899183.44384273883
28.731604483.4465624015

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This